Les vertus du moringa ou mollékilè

par Savana LAURENT

Originaire des vallées du Sud de l’Himalaya en Inde, le moringa est un arbre tropical à bois tendre résistant à la sècheresse, également présent dans plusieurs pays africains, en Asie et en Amérique Latine.

La variété la plus connue est le moringa olifeira mais il existe d’autres variétés telles que le moringa stenopetala d’Ethiopie et le moringa Pérégrina originaire de la région de la mer rouge. L’arbre de moringa Olifeira cultivé en Afrique a le pouvoir de réduire bien des maux auxquels les pays du Sud sont confrontés aujourd’hui : malnutrition, maladies infectieuses dues aux eaux polluées, pauvreté. L’arbre de Moringa est aussi appelé l’arbre à miracles, l’arbre éternel ou encore l’arbre du paradis.

Moringa : fruit, racine, feuille, graine, il a tout bon !

 

Le fruit vert au goût sucré et épicé est cuisiné comme légume. 

La graine peut se manger grillée comme une arachide. La poudre de la graine de moringa est aussi un floculant biodégradable utilisé pour clarifier l’eau insalubre à la place du sulfate d’Alumine et une source d’huile très stable aussi appelée huile de Ben.

L’huile est claire, douce, sans odeur et très résistante à l’oxydation. Elle est comestible et utilisée en cosmétique principalement dans l’industrie de la parfumerie comme fixateur de parfum. Appliquée en pulvérisation foliaire, la feuille accroît les rendements de nombreuses plantes.

La feuille de moringa est riche en acides aminés et acides gras essentiels. Après séchage et réduction en poudre, elle devient un complément alimentaire intéressant qui se distingue de la spiruline, autre super aliment permettant de lutter contre la malnutrition, par sa plus forte teneur en calcium et en vitamine C.

Moringa : des valeurs nutritives intéressantes pour la femme enceinte et l’enfant.

  • 25 g de poudre de moringa Oleifera répondent au besoin journalier de la future mère à hauteur de 21% en protéine, 84 % en calcium, 94 % en fer, 143% en vitamine C, 69 % en vitamine A, 26 % en magnésium.
  • Riches en minéraux tels que le zinc le phosphore, le calcium et le magnésium, le moringa permet de lutter contre la malnutrition et favorisent la croissance de l’enfant. Ainsi une cuillerée à soupe de la poudre de Moringa consommée 3 fois par jour couvre les besoins d’un enfant (de 6 mois à 3 ans) à hauteur de 42% en protéines, 310% en vitamine A, 125% en calcium, 41% en potassium et 71% en fer.